Recherche dans les pages par mots-clés...?

vendredi 29 janvier 2010

URBAN RABBITs >>>Courez-y!

Kilian Caso(Fil/trompette) Coline Garcia(Corde lisse/tuba)

Plaisir d'avoir découvert hier soir ce spectacle tout en souffle, sueur & suées (comme souvent devant des prises de risques) Les numéros & leurs liaisons sont excellents ! Prouesses, humour, musicalité, belles images, précision chorégraphique des régies par les artistes eux-mêmes & sensualité bien sûr, de ces seize jeunes gens dans la force de l'âge...La séduction est précisément le sujet de plusieurs numéros où les quatre filles de cette 21éme promo du CNAC font face à la douzaine de gaillards rivalisant d'adresse force & courage, espérant ainsi avoir tiré le bon numéro...

video

Nous en tous cas on est sous le charme de cette fraîcheur & d'avoir parfois l'impression à juste titre d'assister au rodage de numéros mélant + ou - habilement > répliques, bruitages, vibrations sonorisées.

mardi 12 janvier 2010

Dans la glorieuse & belle famille des "Stan"...Gamla

Vieille Ville, en suédois Gamla Stan...à propos j'ai inscrit un an de plus à ma trentaine le 8 janvier...Tack så hemskt mycket, mes amis & parents, d'y avoir songé!

AaaahhRT...Stockholm....!!

Je m'y suis rendu à l'opportune faveur d'un élan familial (pas l'animal bien sûr) & je dois reconnaître que la Suède est particulièrement sympathique pour les yeux...tout d'abord la luminosité diffuse due à la réverbération sur la neige, la multiplication des sources artificielles à l'intérieur des maisons, le nombre impressionnant de musées & galeries d'art, l'esthétisme & fonctionnalisme des objets, efficacité des services, beauté des traits & des lignes...


mercredi 6 janvier 2010

Merditude des choses...ou comment démerder sa vie!

De très fortes émotions se dégagent de ce troisième long-métrage de Felix van Groeningen. L'éclatement total de la cellule familiale Strobbe avec pour seule référence féminine la Mère-courage (Gilda de Bal) donne à ce cercle de mâles toute facilité pour le Grand-N'importe-Quoi auquel assiste, entre rires & stupeur, le jeune Gunther (Valentijn Dhaenens) & nous avec. J'ai fortement pensé au magnifique Stand By Me dans le côté salvateur de l'écriture pour clarifier sa trajectoire de vie. De toute évidence, ce cinéaste Belge en adaptant sans concession le roman de Dimitri Verhulst, singularise la scénarisation traditionnelle pour transfigurer la Beauté dans la Laideur. J'ai soif de voir ses autres films...

vendredi 1 janvier 2010

Tetro...Beau!

Wahou quel cinéma retrouvons nous là! Une photo superbe, une intemporalité puissante avec des flashs contemporains jouissifs (carrément!) Ce singulier retour du "frère" & révélation du passé est intense comme les acteurs américains le sont dans la vie réelle...Vincent,écrasant/Alden,craquant/Klaus-Maria,puissant/Maribel...évidemment!

Après le fameux "I'm your father" de Star Wars...place au "You're my son" de Tetro! Mais non, j'n'en ai pas dit trop...?!