Recherche dans les pages par mots-clés...?

mardi 31 janvier 2012

Samedi beaucoup entre autres...

De la musique avant toute chose...


Embarras de choix pour les spectateurs/auditeurs de bonne volonté, ce samedi sur Seine...D'abord à Rouen, niché au creux de L'Oreille Qui Traîne
HIPPY DEATH SUITE 
Hippy Death Suite est un one-man band , mais aussi un groupe Kraut / Industriel à géométrie variable basé à Bruxelles. La plupart du temps accompagné de visuels, accueillant souvent des invités venus d'autres horizons, les concerts de Hippy Death Suite peuvent prendre des formes allant de la performance noise/rock sur fond de spoken word au solo Ambient / rituel à la limite du doom

http://soundcloud.com/hippydeathsuite


LE RÉVEIL DES TROPIQUES
Les Tropiques se sont réveillés lors d'une jam session réunissant 5 musiciens affiliés chacun à leur manière à la scène noise hexagonale, souhaitant tous, d'une manière improvisée et instinctive, se plonger dans les plaisirs intenses et sans barrière de la musique dite psychédélique et hallucinatoire.
Envolées extatiques, tsunamis sonores, krautrock crépusculaire, noise ensoleillée : une bande-son contemporaine et flamboyante.

http://lereveildestropiques.weebly.com/


LAST MOMENTS BEFORE COLLAPSE
27’50, essai en Super 8 N&b de Quentin Brière Bordier
Last Moments Before Collapse est le lieu d’une improvisation sonore et cinématographique née d’une rencontre entre deux musiciens et un cinéaste. Le film, tourné en super 8 noir et blanc, cherche à épouser la forme improvisée de la musique du duo The Urethane Revolution (Samuel Antonin & Guillaume Laurent), sorti du confort des studios de répétition et des salles de concert pour répondre aux sonorités chaotiques du monde et de ses espaces.

http://vimeo.com/35383902

Ensuite jouxtant Rouen, dans la cale du Transatlantique Trianon
 La Gonzo vous invite donc à cette nouvelle édition des Nuits du Gonzo à l'occasion des 20 ans du Trianon Transatlantique à Sotteville-Lès-Rouen ! 
C'est le 4 février prochain et c'est gratos! Mais la réservation est conseillée auprès du Trianon au 02.35.73.95.15, histoire de pas rester sur le trottoir du 114 avenue du 14 juillet à Sotteville-Lès-Rouen.

Les Gonzos reviendront sur les faits marquants de la vie du Trianon, ainsi que sur les artistes qui y sont passés.
Cette soirée sera un trait d’union entre le passé (pfff déjà 20 ans !) et l’avenir avec les groupes : BAD JOKE KELENYA TOUKADIM BOB SOUL IPHAZE

 A Sotteville toujours...une expo à La Ruche
Venez découvrir dans la joie les nouvelles œuvres impardonnables de Charles Duédal et François Lewyllie,
à base de dessins, de poésie, d’images mouvantes et de tendresse. Vous ne le regretterez pas, c’est promis (*).

(*) sous réserves


Sinon à Paris c'est deux fois plus de bonheur avec la matinée & soirée de La Promesse de l'Aube au Petit-Saint-Martin*! 
* Bonjour les infos...le seul CAMUS d'actualité est Albert, qu'évoque Romain Gary en 1956...A bon entendeur, SALUT!

mardi 24 janvier 2012

Dans la belle & glorieuse famille des "Stan" SB

Stanley Stevenson Byrne dit Stan SB
Né en 1993-Originaire de Leeds (U.K.)
Artiste montant de la scène Drum&Bass anglaise...

Smudge

lundi 23 janvier 2012

Dans la belle & glorieuse famille des "Stan" KENTON

Stanley Newcomb dit Stan Kenton
Chef d'orchestre, compositeur & pianiste de jazz américain
né le 15 déc 1911 au Kansas, décédé le 25 août 1979 à Los Angeles
Merci Cabu...

En 1934, il est engagé par Everett Hoagland comme pianiste et arrangeur, puis travaille avec Gus Arnheim (1936), avant de s’inscrire à l’université, en 1937, pour étudier la théorie musicale, l’harmonie et la direction d’orchestre. En 1941, il crée son premier big band. En 1944, le titre And Her Tears Flowed Like Wine chanté par Anita O’Day rencontre un grand succès. Pourtant il se désintéresse de la formation swing traditionnelle au profit d’orchestres qu’il qualifie volontiers de modernistes. En 1945, il forme Artistry in Rhythm Orchestra (dissous en 1947) auquel succède le Progressive Jazz Orchestra (dispersé en 1948). Puis, en 1950, il rassemble 43 musiciens sous la bannière du Innovations In Modern Music. Cette formation est modifiée en 1952 au profit d’un groupe aux dimensions plus modestes, New Concepts In Artistry In Rhythm Orchestra. À partir du milieu des années 1950, il conduit des formations à l’instrumentation plus classique. 

Entre 1943 et 1970, il enregistre, avec ses orchestres, une cinquantaine de disques pour Capitol Records. Créateur polymorphe, inclassable et très souvent décrié, Kenton ne s’est jamais considéré comme le chef d’une formation vouée à la danse. En revanche, expérimentateur et esprit ouvert, il a toujours cherché à élargir la palette sonore de l’orchestre de jazz grâce au soutien de précieux arrangeurs (Shorty Rogers, Lennie Niehaus, Marty Paich ou encore Bill Russo) et de brillants solistes (Art Pepper, Shelly Manne, Lee Konitz, Conte Candoli, Richie Kamuca, Zoot Sims ou Charlie Mariano). Il est également connu pour avoir intégré à l’orchestre un instrument aussi inhabituel que le mellophone (en 1962-1963 au sein du Mellophonium Orchestra). 

Se joue surtout debout...style fanfare U.S.

jeudi 12 janvier 2012

La Promesse de l'Aube...sur seine!

A l'aube de cette année qui peut (qui doit!!!) tenter de changer les règles de ce monde en déroute, un formidable spectacle démarre ce soir, au Théâtre du Petit Saint-Martin (un lieu culturel parisien des plus profonds...dois je le rappeler) Cette belle adaptation du roman autobio de Romain Gary (qui relate son enfance & son apprentissage d'homme dans sa fusion maternelle puis accomplissement d'actes hors normes plus ou moins providentiels) est portée sur scène avec yeux pétillants & appuis sur canne étincelante, par l'intense Bruno Abraham-Kremer sous l'oeil complice de Corine Juresco.
C'est un seul en scène oui, mais oh combien le dispositif scénographique de Philippe Marioge, l'illustration sonore 5.1 de Mehdi Ahoudig ainsi que les lumières de Gaëlle de Malglaive (assistée de François le vaillant) donnent plus que jamais, répondant, épaisseur & vision merveilleuse aux promesses du jeune ROMAIN...
...livrées chaque soir aux spectateurs de bonne volonté!

video

dimanche 8 janvier 2012

Dans la belle & glorieuse famille des "Stan" OCLOO

En ce jour anniversaire pour moi, le sixième de la trentaine... En marquant un léger arrêt pour constater ma condition, je peux raisonnablement et objectivement m'estimer heureux & chanceux!
Heureux de pouvoir me consacrer à des travaux épanouissants & valorisants, par intermittence certes, au service d'un spectacle vivant qui me nourrit (dans tous les sens du terme)
Chanceux d'avoir autour de moi des parents & amis qui s'intéressent & qui caressent mon inclinaison envers ce choix de vie.

Heureux & chanceux donc...je constate qu'un 8 janvier dans le monde peut être autrement plus mortel. Hormis l'anniversaire de Kim Jung-Un, la trentaine comme moi ?(les stratèges de Pyongyang refusent de communiquer l'année de sa naissance) En 2010 en Angola, mitraillage par des indépendantRistes cabindais d'un bus transportant l'équipe de foot Togolaise...plusieurs blessés & décès de l’entraîneur adjoint Abalo Amelete ainsi que du chargé de comm. Stanislas Ocloo.


                  CQFD: 
       Alors merci les amis 
           & merci la vie!